Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 16:14
Espérons qu'il ait été écouté par un maximum de dirigeants... et qu'ils vont enfin agir !

Voici un article de presse : http://www.lalibre.be/actu/international/article/526619/ban-ki-moon-le-monde-fonce-vers-l-abime.html
Partager cet article
Repost0
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 10:17
Dans une carte blanche (1), la Plate-forme VAP! (Vigilance Action Pub!), remet en question l'autorégulation publicitaire et donc le rôle du Jury d'Ethique Publicitaire (JEP) (2).  En effet, en avril dernier la Commission européenne mettait en demeure les autorités belges à revoir la législation sur les publicités automobiles suite à une plainte déposée l’an dernier par le collectif «Affichez le CO2!».

Lire la carte blanche

(1) parue dans Le Soir du 2 juillet 2009
(2) Cet organe du lobby publicitaire est chargé de l’application de l’autorégulation du secteur

www.vigilanceactionpub.org
www.affichezleco2.be
http://www.ieb.be/article/1930/
http://www.jep.be/fr/

Partager cet article
Repost0
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 09:40

On entend de plus en plus parler du "new deal vert"  ou de "greendeal".  Mais cette "nouvelle donne" teintée de vert, est-elle réalisable ? Ou est-ce simplement une manière pour les gouvernements de se donner bonne conscience ?


Cet article revient sur l'historique du "new deal" voulu dans les années 1930 par le président américain Franklin Roosevelt.  Il aborde ensuite la possibilité de mettre en place aujourd'hui ce new deal, le vert en plus, moyennant le respect de certains critères.  Dont voici un aperçu :


(...) "Ce rappel historique permet d’établir un premier critère pour évaluer les programmes mis en place ici et là en 2008 et 2009. Il montre que l’étiquette « New Deal » ne peut en aucun cas convenir à une politique d’augmentation des crédits militaires. (...) Sous l’administration de M. George W. Bush, les dépenses militaires représentaient plus de 1 000 milliards de dollars par an, soit 8 % du PIB (5) ! (...) Un nouveau New Deal — à plus forte raison s’il se pare du qualificatif de « vert » — n’a de sens que s’il impulse un ambitieux programme d’investissements civils."


"Le deuxième critère tient à la partie plus créative des politiques publiques, là où les gouvernements proclament leur intention de rendre l’économie moins destructrice pour l’environnement. De quoi parlons-nous au juste quand nous employons les expressions « investissement vert » ou « dépenses vertes » ?

Un principe assez théorique en apparence, et néanmoins essentiel, consisterait à conditionner ces dépenses à leur productivité intrinsèque, c’est-à-dire non pas à leur capacité de dégager des profits, mais à l’apport concret qu’elles fournissent à la préservation de la vie et de la biodiversité sur Terre (6). (...) "


"En troisième lieu, un véritable « New Deal vert » exige une rupture radicale avec la politique néolibérale. (...)

L’un des problèmes centraux de l’économie mondialisée, c’est que le secteur de la finance tient le robinet de l’économie réelle — une évolution redoutée par Keynes, qui tenta de s’y opposer en son temps. Aussi longtemps que prévaudra le système financier, dont la seule vocation est d’engranger un maximum de profits en un minimum de temps, la mise en place d’une économie respectueuse de l’environnement restera une chimère."


"Car, et c’est notre quatrième critère, on ne peut parler d’un « New Deal vert » que s’il prépare la transition vers un système économique compatible avec la préservation de l’environnement. (...) Or il faut se demander si cette surconsommation exponentielle pourra perdurer dans le cadre d’une substitution des énergies renouvelables aux énergies fossiles."


Lire l'entièreté de l'article
(un article paru dans le Monde diplomatique, mai 2009, par Peter Custer)
Partager cet article
Repost0
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 13:25

Voici une conférence très intéressante donnée par Geneviève AZAM, enseignante-chercheure.  Elle décortique ce qu'est le processus de Bologne, comment il a été mis en place, pourquoi et par qui.  De manière plus global, elle met en avant le rôle qu'a joué le système néo-libérale dans l'établissement de ce processus.



Du processus de Bologne à la L.R.U, une catastrophe annoncée
envoyé par mirailenlutte. - L'actualité du moment en vidéo.


Les points principaux abordés :
1. Processus de Bologne et globalisation
2. Régression de la raison à l'utilité
3. Gouvernance et obscurantisme
4. Les acteurs du processus
5. L.R.U. La bonne université
6. Capitalisme néolibérale ; l'effondrement

Extrait de la table ronde des industriels européen (ERT) sur le sujet : "L'éducation et la formation sont considérés comme des investissements stratégiques vitaux pour la réussite future de l'entreprise.  Les enseignants n'ont qu'une compréhension insuffisante du monde économique des affaires et de la notion de profit..."

Les caractéristiques du processus de Bologne = EMPLOYABILITE, FLEXIBILITE, MOBILITE.

Partager cet article
Repost0
30 avril 2009 4 30 /04 /avril /2009 10:33
Suite à une décision du Conseil d’Etat, l’Ondraf a été contraint de communiquer l’inventaire du passif nucléaire. Un rapport qui comporte quelques surprises... Lire la suite
Partager cet article
Repost0
7 février 2009 6 07 /02 /février /2009 11:15
Êtes vous POUR ou CONTRE l'énergie nucléaire ?

L'idée de lancer le débat est bonne mais le manipuler et le tourner à son avantage est un vrai foutage de gueule !!

Si vous êtes en Belgique ou que vous y êtes passé, vous aurez certainement aperçu l'affichage publicitaire du "forumnucleaire" (que je qualifierais plutôt de forumpourlenucleaire).  On peut lire plusieurs phrase du style : "Vous êtes contre l'énergie parce que vous pensez au passé" (écrit noir sur blanc avec CONTRE en rouge) ou "Vous êtes pour l'énergie nucléaire parce que vous pensez à l'avenir" (écrit noir sur blanc avec POUR en bleu).  Cela nous donne déjà un indice de quel avis est le plus positif ! Il faut oser tout de même pour que les gens lise cela sans se rendre compte de la manipulation. Car les membres de l'association qui est à la base de cette campagne ne sont autres que les acteurs principaux de la production, du transport et de la distribution du nucléaire.

Plusieurs choses me rendent furieux : la manipulation de l'opinion publique dans cette campagne, le laissé faire des autorités, la complicité des autorités (subvention de la campagne avec l'argent publique et le ministre Antoine qui annonce le même jour dans la presse qu'il serait bien de prolonger la vie des centrales nucléaires au-delà de 2015), ... Tout cela en plus, selon moi, pour une énergie obsolète et dangereuse.

Mais débattons-en n'est-ce pas ?

Voici une série de liens résultant de mes recherches qui appuie ma position du CONTRE l'énergie nucléaire :

Le site du forum nucléaire


Article dans La Libre Belgique

Article dans la Dernière Heure

Article d'un blog sur la centrale des Awirs

L'ASBL Respire porte plainte

Article du "Réseau sortir du nucléaire"

Concernant l'extraction de l'uranium et les problèmes liés (pollution, santé, hygiène, transport,...) (voir aussi l'article : L'énergie nucléaire n'est pas neutre pour le climat ! )

L'avis de Greenpeace








 
Partager cet article
Repost0
28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 20:12
Partager cet article
Repost0
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 14:52

Par conséquent, n'est-il pas urgent de tirer les leçons de la crise actuelle et de définir "un nouveau système de gouvernance mondiale" ? 

Voici l'extrait d'un article fort intéressant rédigé par Arnaud Zacharie (secrétaire générale du CNCD-11 11 11) qui traite de l'utopie du marché autorégulateur et des leçons encore non tirées de la crise :


CHRONIQUE
Géostratego_par Arnaud Zacharie


Vers une nouvelle « grande transformation » ?


La crise financière actuelle est la plus importante depuis le krach de 1929. Or, si plusieurs leçons de la Grande Dépression ont été tirées, toutes ne l’ont manifestement pas été.

Dans un ouvrage majeur d’économie politique, publié en 1944, Karl Polanyi décrit de manière magistrale les origines politiques et économiques de l’effondrement de la civilisation du 19e siècle et la « grande transformation » que cet événement a provoquée − le krach de 1929, la Grande Dépression des années 1930, la montée du fascisme et du nazisme et la Seconde Guerre mondiale [1].


Lire la suite de l'article

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 13:37
Mais encore  faut-il pouvoir arriver à tenir ses promesses... pour l'aider et l'encourager à suivre la bonne voie, je vous propose de signer une pétition lancée par l'organisation mondiale "Avaaz".  Voici un extrait de ce que l'organisation attend du nouveau président des Etats-Unis:

Chers amis,

Après huit longues années de l’administration Bush, voilà que s’amorce un nouveau départ! Les intérêts divergents continuent d’exister mais la victoire d’Obama permettra aux États-Unis de se rallier au monde entier pour entreprendre de relever divers défis notamment concernant les changements climatiques, la paix et les droits de l’homme.

Après des années, voire des décennies de tromperies, saisissons cette occasion d’unité, de réconciliation et d’espoir pour envoyer à Barack Obama un message le félicitant chaudement de sa présidence et l’invitant à se joindre à nous pour travailler main dans la main avec le peuple américain. (...)

C’est le temps de célébrer la victoire de la démocratie mais ne nous leurrons pas, les «loups» - les compagnies pétrolières et celles qui s’enrichissent de la guerre - rôdent dans les parages. La puissante clique néo-conservatrice qui nous a embarqué dans la guerre en Irak est déjà en train de faire campagne pour diminuer toute opportunité de changement. Barack Obama a promis l’unité nationale et cette opposition fera payer cher cette unité. Nous devons agir rapidement pour s’assurer que nos voix seront entendues alors qu’Obama s’apprête à faire des choix cruciaux pour respecter ses promesses à savoir la signature d’un traité fort sur les changements climatiques, la fermeture de la prison de Guantanamo ainsi que la fin de la torture, le retrait des troupes en Irak et l’augmentation des fonds pour lutter contre la pauvreté.


Pour l’une des rares fois, nous avons un président susceptible de nous écouter. (...)

Signer la pétition
Partager cet article
Repost0
21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 10:39
Soeur Emmanuelle est décédé ce lundi. 

Une personne que j'admire et que je respecte énormément pour tout ce qu'elle a entrepris mais aussi pour ce qu'elle a apporté à cette société.  Je pense que l'on a beaucoup de chose à apprendre d'elle... On peut reconnaitre qu'elle a tenu parole : elle a été jusqu'au bout.
Partager cet article
Repost0