Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 17:28
D'après un article du journal Le Soir basé sur une étude réalisée par Benjamin Sovacool, chercheur à l'université de Singapour, l'énergie nucléaire est plus polluante que l'énergie renouvelable.  En esperant que cette étude sera lue attentivement par les dirigeants et qu'ils prendront les décisions adéquates (comme la fermeture progressive des centrales).  Rappelons tout de même qu'en plus de ce constat, le stockage des déchets nucléaires n'est toujours pas au point.  Aucune solution n'a encore été trouvé pour stocker ces déchets radioactifs de manière sure.

Voici un extrait de l'article paru le 26/11/08 sur le site du journal Le Soir :



L'ÉNERGIE NUCLÉAIRE n'est pas neutre pour le climat. Une étude estime que la filière émet en moyenne 66 grammes de C02/kWh.

Les émissions cachées du nucléaire

Extraire l’uranium, le conditionner et le transporter représentent 38 % des émissions de CO2 de la filière nucléaire. © AFP.


L'énergie nucléaire est une source de production d'électricité qui n'émet pas de CO2. » Ce leitmotiv de l'industrie nucléaire et de ses défenseurs tente de conforter l'image, ces dernières années, d'une filière de production d'électricité propre et neutre au plan des émissions de CO2.  Et donc favorable à la lutte contre le réchauffement climatique…


De l'autre côté du fleuve, ses opposants ne cessent de clamer que le nucléaire produit beaucoup de CO2 si l'on tient compte de l'ensemble du cycle de vie de l'atome, de l'extraction de l'uranium au démantèlement des centrales. Ainsi, le groupe de recherche d'Oxford n'hésite pas à projeter que si elle se maintient dans une proportion similaire, la filière nucléaire émettra en 2050 autant de gaz à effet de serre que les centrales au gaz les plus performantes en raison de la difficulté croissante d'extraire de l'uranium…


Face à ces arguments polarisés, Benjamin Sovacool, chercheur à l'université de Singapour, s'est penché sur les 103 études publiées sur la question à ce jour (1). Ne retenant que les publications versées dans le domaine public et récentes, Benjamin Sovacool a dû éliminer pas moins de 81 % des recherches en raison de leur faiblesse méthodologique et de l'absence de critères reproductibles pour l'industrie.

Conclusions ? Comme le détaille notre infographie, les 19 recherches consacrées au cycle de vie de l'industrie nucléaire laissent apparaître que le secteur émet en moyenne 66 grammes de CO2 par kilowattheure en raison de l'usage d'énergies fossiles tout au long de la filière…


(...)


(1) Energy Policy 38 (2008),

www.elsevier.com/locate/enpol


SOURCE DE CET ARTICLE

Partager cet article
Repost0

commentaires